top of page
  • murielbardoux

VIVRE SOUS LES MENACES DU MONDE ACTUEL

Dernière mise à jour : 15 févr. 2022

Quand des contraintes extérieures viennent s'imposer dans une situation familiale ou conjugale déjà fragile, cela peut vite mettre nos rapports à l'épreuve.


La pandémie de Covid a totalement bouleversé nos vies. On a parfois l'impression que le monde extérieur devient une menace. Cette sensation d'adversité s'accroit face aux évènements extérieurs que nous ne contrôlons pas.


Mais que se passe t-il vraiment?


Devant l'inconnu, face à l'incertitude, les angoisses ressurgissent. Peur du virus, port du masque, panique face à l'inconnu, angoisse de se faire vacciner, peur d'entrer en conflit avec ses proches sur le vaccin, le pass vaccinal...

D'autres angoisses naissent du confinement et du télétravail: angoisse de l'isolement, difficultés à aller travailler quand ferment les classes, peur de ne pas supporter les enfants à la maison, peur de les fragiliser à la suite de ses propres difficultés, les raisons de l'angoisse ne manquent pas...


L'économie est de la partie, avec son cortège de mauvaises nouvelles: ralentissement, inflation, hausse des prix des énergies, menaces financières, précarité, incertitude pour nos jeunes... Vers quel avenir allons-nous?


Ceci nous questionne sur notre rapport au changement: quelle est notre attitude face aux contraintes? Quel est notre rapport au stress?


La vie nous bouscule et nous oblige à regarder au-delà de nos horizons habituels. Dans ces circonstances, nous devons éviter de rester seuls face aux angoisses. Le remède est dans l'échange. Verbaliser nos émotions est la solution pour commencer à aller mieux, que ce soit en famille, en couple, avec des amis ou, s'il le faut, avec l'aide d'un thérapeute.


11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Article de Madame Figaro du 6 avril 2023

Cet article comporte une interview que j'ai donnée à la journaliste Léna Couffin. Lire cet article ici: https://madame.lefigaro.fr/bien-etre/psycho/les-sept-traits-communs-a-tous-les-gens-qui-divorcen

Comentarios


bottom of page